Mon lieu, coresponsable à 30%.

L’union de la Géobiologie et du Feng Shui permet de positionner la personne à la bonne place et dans la bonne orientation dans son espace de vie ou de travail pour la soutenir dans chacune de ses activités.

Tout organisme vivant subit les influences du lieu, c’est à dire des différents espaces de vie dans lequel il évolue quotidiennement.

A travers le temps, nos anciens ont bien compris ces influences, celles du ciel et de la terre, des énergies cosmo-telluriques. Parmi eux, nous reconnaîtrons les Celtes, les bâtisseurs de cathédrale, les géomanciers de la Chine ancienne puis plus proches de nous, les sourciers, ancêtres du géobiologue moderne. Ils étaient de fins observateurs de la nature et avaient la connaissance des relations qui unissent notre organisme à notre planète, à l’univers. Hippocrate, père de la médecine naturelle, avait lui-même relevé l’importance des milieux naturels sur la santé et les maladies, à travers son traité des Airs, Eaux et Lieux.

En premier lieu, les énergies cosmo-telluriques sont nourricières pour l’homme et le vivant. Néanmoins elles peuvent aussi s’avérer nocives lorsqu’elles sont amplifiées, perturbées, ou encore mal placées. Au sein de l’habitat, ces phénomènes naturels géo-pathogènes prennent leur origine à certains points et croisements géo-telluriques, auxquelles peuvent s’ajouter des pollutions artificielles (exemples : une mauvaise mise à la terre, des ondes électromagnétiques émises par différents appareils et systèmes modernes, des particules ou des solvants issus des peintures et vernis, etc.) voire d’autres influences plus subtiles telle que la mémoire des murs notamment.

Toutes ces influences peuvent entraîner des troubles physiques et psychiques chez les personnes stationnant de façon prolongée à ces endroits pour dormir, se reposer, travailler, etc.

C’est ce que la Géobiologie permet d’appréhender et de neutraliser pour sécuriser les personnes dans leur espace de vie ou de travail, constituant ainsi une véritable médecine de l’habitat.

La cosmogonie chinoise, quant à elle, estime que le lieu, au sens de « l’Espace », représente un tiers des facteurs de réussite d’un projet ou d’une activité. L’habitat, sous toutes ses formes, est d’ailleurs considéré comme un individu à part entière qui émet sa propre vibration.

« Cette maison a une âme ! » Qui n’a jamais prononcé ni même entendu ces mots ? Chacun a pu au moins une fois le ressentir à sa façon, les lieux sont porteurs d’une énergie singulière qui entre en résonance avec nous.

Lorsque nous rencontrons une personne, nous ressentons plus ou moins d’affinité avec celle-ci, quand nous visitons un lieu la résonance s’opère de la même manière. Lors de cette rencontre, nous faisons ainsi le choix conscient ou inconscient de créer une synergie avec cette personne ou ce lieu.

Avez-vous déjà entendu parler de l’effet miroir ? Les relations avec notre entourage sont le reflet de la relation que nous entretenons avec nous-mêmes.  Sur la base de cette observation, notre habitat, qu’il soit personnel ou professionnel, peut également nous délivrer des enseignements sur nous-mêmes.

En ce sens le Feng Shui classique chinois permet de décrypter les énergies et les messages que nous révèle notre habitat pour accompagner et booster tous nos projets.